TRAUMA-LIFE

Katia Lecœuche 

Fondatrice et Consultante senior en Victimologie


Depuis 2015, le Cabinet de Victimologie TRAUMA-LIFE est une société d'expertise, de conseil et d'accompagnement dédiée à la personne victimisée de violence interpersonnelle .

Le cabinet est constitué de 3 ateliers:

  • Ateliers de consultations en psycho-traumatologie
  • Ateliers de formations inclusives en victimologie appliquée©
  • Ateliers d'expertise 


Les ateliers sont organisés sur 3 villes:
 

  • Paris
  • Rouen
  • Bordeaux 


>>ACTU :  Participez le 14 décembre au workshop sur Paris :
 https://my.weezevent.com/workshop-trauma-life 


 

>> Exemple d'intervention au niveau institutionnel :
https://webtv.univ-rouen.fr/videos/approche-psychotherapeutique-des-personnes-victimes/ 

 

[email protected]m

Le cabinet de victimologie: de sa genèse à sa mission

Le cabinet de victimologie a posé sa première pierre de fondation en 2015 et est l'émanation positive de mon parcours aux côtés de Jade, petite tête blonde aux yeux bleus qui ont tant pleuré... et que je vois jour après jour sourire de joie et d'envie de la Vie.

Ce cabinet est vivant en mémoire de sa mémoire, en hommage à son courage et au support des enseignements insufflés par son chemin de réappropriation de son Histoire, son Corps, son Psychisme... de la reconnexion à son Âme. 

Quand je pense à toi, je pense aux papillons... quand je te vois sourire je vois des papillons dans tes yeux... et je les vois s'envoler remplis d'espoir d'un monde plus doux où fraternité , sororité et humanisme seraient les ailes des enfants que nous sommes .



"Derrière la clameur de la victime se trouve une souffrance qui crie moins vengeance que récit"

Paul Ricœur


"N'est-il  pas important de laisser aux gens le temps d'être triste et n'est-il pas important  de les écouter sans les faire taire"


Claude Racamier


"Lèves les yeux vers les facultés que tu possèdes"


Epictète


"Les vraies rencontres sont celles qui permettent aux être humains de se construire, se reconstruire, de retisser du lien"


Roland Coutanceau